05 46 07 73 80 / 05 46 37 10 35 bonfils.basle@bb-avocats.com

Derrière le Droit, l’Humain

Victimes et auteurs d’infractions ou d’accidents

Victimes

Toute personne peut un jour être une victime avec des conséquences graves à la fois pour elle mais également pour sa famille. Elle peut être victime d’un accident de la route, d’un accident à l’occasion de son travail, d’un accident médical, voire d’un accident de la vie.
Nous accompagnons aussi les victimes de toutes les infractions pénales comme par exemple les agressions physiques et sexuelles.

Le saviez-vous ? En matière d’accident de la circulation, la victime n’a pas à prouver la faute du conducteur responsable du dommage corporel pour obtenir réparation.

Nous vous aidons à connaître vos droits, à chiffrer votre préjudice et vous accompagnons pour obtenir une juste indemnisation.

Indemnisation

Les préjudices indemnisables sont divers. Ils peuvent être en lien avec une perte financière comme la perte de gains professionnels. L’atteinte physique ou psychologique pourra aussi être réparée, comme le déficit fonctionnel, les souffrances endurées. La victime qui subit un préjudice dans ses activités de loisirs ou professionnelles pourra également solliciter une compensation : le préjudice d’agrément et l’incidence professionnelle.

Le saviez-vous ? les souffrances endurées par la victime peuvent aussi être des souffrances exclusivement psychologiques.

Nous vous aidons à solliciter la réparation intégrale de tous vos préjudices, et même ceux auxquels vous n’auriez pas pensés.

Assistance

La victime peut devoir exposer sa situation devant les juridictions civiles et pénales, mais également devant des commissions comme la CIVI, la CCI, l’ONIAM. Nous assistons les clients victimes aussi durant la phase amiable face aux assurances.

Le saviez-vous ? lors de l’expertise médicale, la victime peut toujours être assistée de son avocat et du médecin conseil de son choix.

Quel que soit l’interlocuteur nous vous assistons face à tous les professionnels qu’il soit juge, médecin expert ou assureur.

Défense pénale

Le justiciable, victime ou mis en cause ne doit pas être seul face à la justice. La défense pénale doit être effective tout au long du processus judiciaire, lors de la phase d’enquête en garde à vue, devant le Juge d’instruction puis lors du procès, devant le tribunal correctionnel, le tribunal de police ou la cour d’assises. Même après l’avocat pourra intervenir dans le cadre d’un aménagement de la condamnation devant le JAP.

Le saviez-vous ? seul le mineur de plus de 13 ans peut faire l’objet d’une garde à vue. Son assistance par un avocat est obligatoire, y compris devant le Juge des enfants.

Dès le début de l’enquête lorsque vous êtes convoqués par la police ou la gendarmerie contactez nous pour connaître vos droits et pour que nous puissions vous accompagner tout au long de ce douloureux processus pénal.